dimanche 12 juillet 2015

L'évolution d'une zone incendiée le 27 mai 2015 dans la forêt de Fontainebleau, parcelle 781.

Zone incendiée le 27 mai 2015.   Photos prises mi-octobre 2017.  Série n°14.

Peu de changements depuis ma dernière visite.

Les fougères ont pris les couleurs de l'automne.

Les callunes continuent à pousser.

Sur le petit bouleau mort les amadouviers s'installent.

Les pluies de septembre ont rempli les vasques.

Dans les vasques on peut  voir des ostracodes.

J'ai repêché cet escargot,peut être de la famille des clausilidés.

Un cuivré commun.



Une bruyère a poussé au centre d'une callune brulée.

Fin de la série n°14.     Sortie par la route de Trévise.
Zone incendiée le 27 mai 2015.Photos prises début juin 2017 (Deux ans après l'incendie). Série n°13.   Entrée par la route de Trévise.

Quelques touffes de bruyère.

La zone occupée par les fougères qui ne semblent pas génées par la sécheresse.

De grands tapis de rumex.

Sur la partie nord de la zone incendiée: Des graminées.

Un bouleau n'a pas résisté à l'incendie.

Les houppiers des pins sylvestres sont toujours verts.

Les callunes repoussent lentement (sécheresse ++).



La lisière nord.  Un autre bouleau mort.
Fin de la série n°13.
Zone incendiée le 27 mai 2015. Photos prises début mars 2017. Série n°12.   Entrée sur la platière par la route de Trévise.

Ce matin là il pleuviotait.



Les graminées de la partie nord.



La partie sud.



Les rochers sont progressivement recouverts de lichens.

Les mousses partent aussi à l'assaut des rochers.

Pas de petites "bestioles"visibles. Fin de la série n°12.
Zone incendiée le 27 mai 2015. Photos prises le 29 septembre 2016.  Série n°11

La sécheresse a persisté tout au long de l'été La zone nord,plus humide,à cause d'un relief en creux,s'est couverte de graminées.



Au centre de la zone incendiée un petit espace occupé par des fougères.

Dans la partie sud de la zone incendiée la repousse a été ralentie par la sécheresse.









De l'autre coté de la route de Trévise la platière est intacte.   Fin de la série n°11.
Zone incendiée le 27 mai 2015.  Photos prises le 25juillet 2016.  Série n°10.  Après les pluies torrentielles du printemps 2016 la sécheresse s'est installée .

Les bruyères ont fleuri.

Les callunes repoussent.

Les petites bêtes sont présentes.   Un cuivré commun.

Beaucoup de petits criquets.

Une épeire des fougères.

 Un cocon de ponte d'araignée.

Il ne pleut plus depuis plusieurs jours,les vasques sont vidées de leur eau.

Les mousses séchent.

Les tapis de sphaignes ont changé de couleur.

Fin de la série n°10.   Lisière nord de la zone incendiée.
Zone incendiée le 27 mai 2015.  Photos prises fin mai 2016,après une période de froid et de pluies diluviennes..  Série n°9.

La repousse des callunes.

Graminées broutées et rumex.

Les fougères ont repris leur place.

De petites araignées circulent.

Un des deux bouleaux ne semble pas avoir résisté à l'incendie.



Un bousier transporte des passagers.

Ces mousses ont développé leurs organes reproducteurs.



Un laiteron,le seul que j'ai vu.

Une coccinelle à ocelles.Une grande coccinelle,difficile à voir car elle affectionne  particulièrement les pins. La photo aurait pu être meilleure mais je n'ai pas voulu la déranger.

Fin de la série n°9.  En bordure de la zone incendiée,le long de la route Montpensier, un alisier de Fontainebleau a poussé au milieu des pins.
Zone incendiée le 27 mai 2015. Photos prises fin avril 2016.  Série n°8.



Petite araignée.

Des bulles d'air se sont assemblées à la surface de l'eau.
Repousse des callunes dans la zone humide.

Les rochers retrouvent peu à peu leurs bonnets de lichens.






Les rumex ont fleuri.



Photo prise depuis la route de Trévise.

Dans les vasques rocheuses des vers annelés.......

.......des oeufs,taille maximum 5 millimètres.

Peut être un coriolus hirsutus.



Fin de la série n°8.
Zone incendiée le 27 mai 2015.   Photos prises Le 8 mars 2016.   Série n°7.

Colorations aux oxydes de fer.

Les végétaux se réinstallent.

La platière est parsemée de crottes de lapins,de lièvres,de cervidés.

Les sphaignes se gorgent d'eau.

Sur sa partie nord la platière est constituée d'une large bande humide.

Les vasques des rochers se sont remplies d'eau et de végétaux.

Séneçon perché.


Ce matin là nous étions au moins deux sur la platière,la coccinelle et moi.


Sur la route de Trévise.

Deux minuscules champignons.


Pour les couleurs.

Jonc aggloméré ou épars,à vérifier.

Les sphaignes font leur feu d'artifice.

Fin de la série n°7.   La position de ces deux rochers est bizarre.
Zone incendiée le 27 mai 2015. Photos prises le 24 décembre 2015.Série n°6.


Rochers colorés par des oxydes de fer.Renseignement de Gigi.

Un bousier.   Le minotaure mâle avec ce qui semble être une crotte de Chevreuil.

Dans une zone investie par des Téléphores Terrestres.

Madame Minotaure.

Fin de la série n°6.
Zone incendiée le 27 mai 2015.Photos prises le 11 décembre 2015.Série n°5.

Inconnus.


Sur la route de Trévise.

La petite mare à proximité a retrouvé son eau.

Deux photos, sur la lisière nord de la zone incendiée.



Le sol est parsemé de petites toiles d'araignées,je ne sais pas à quoi correspond ce phénoméne transitoire ,observable dans d'autres secteurs de la forêt.


La seule petite bête rencontrée ce jour là:une araignée.

Nid de gallinacé.



Fin de la série n°5.







Zone incendiée le 27 mai 2015 dans la parcelle 781. Photos prises fin septembre 2015. Série n°4.

Les mousses repoussent.

Les sphaignes reprennent des couleurs.


Comme me le faisait remarquer Gigi, les végétaux qui ont brulé sur les rochers ont laissé place à une roche qui a retrouvé sa couleur naturelle.

La petite mare à côté est en train de se remplir.

La vie souterraine se manifeste.

Sur les zones blanches des rochers la végétation a complétement disparu.

Un iule sur une crotte .de lapin.

Criquet.

Phanéroptère commun.

Menthe,la repousse continue.


Fin de la série n°4.
Zone incendiée le 27 mai 2015 dans la parcelle 781. Photos prises le 27 août 2015, il pleuviotait.   Série n°3.

Apparition de nombreuses touffes de rumex.

Le sommet des pins roussis reste vert.

Découverte d'un nid,à suivre.....

Les graminées poussent en abondance,certaines touffes ont été broutées. 

Un genêt.

Les callunes continuent leur repousse.



Présence d'un iule sur une aubépine roussie en train de faire de nouvelles branches.

Fin de la série n°3.     Ce petit escargot se tient à distance,pas question pour lui de se promener dans de la cendre,même mouillée.
Photo prise le 21 août 2015.La petite mare à coté de la zone incendiée a été débarrassée du bois mort par un agent de l'ONF.
Zone incendiée le 27 mai 2015,dans la parcelle781.Photos prises le 20 juillet 2015. Série n°2.


Une fourmi circule.

Ronce.

Libellule à quatre taches.

Graminées.

Une Amaryllis.

Criquet.

La callune repousse.

Deux zones où les Fougères Aigles se sont à nouveau installées.


Le bouleau a produit des rejets.

Sur la périphérie de la zone incendiée.

La seule vasque où on trouve de l'eau.


La petite mare à côté est vidée de son eau.

Le fond de la mare est encombré de bois mort.


La cime des arbres est restée verte.


Au bord de la zone incendiée.


Fin de la série n°2.
Zone incendiée le 27 mai 2015, dans la parcelle 781. Photos prises début juin 2015. Série n°1.




Le gardien de la platière a été épargné.




Photo prise depuis le bord de la route Montpensier.
























Argus bleu .



Des végétaux se montrent.



Ce pin sylvestre s'est abattu en travers de la route de Trévise.


Libellule à quatre taches.

Fin de la série n°1.

La zone incendiée est située sur une platière couverte de callunes et parsemée de nombreux rochers.
Les arbres sont rares,il s'agit de pins sylvestres et bouleaux.