lundi 1 janvier 2018

Promenades dans la forêt de Fontainebleau,hiver 2017-2018.

Pour clore cet article sur l'hiver 2017-2018 je vous propose quelques images de l'exposition"REGARDS SUR LA FORÊT DE FONTAINEBLEAU"présentée au théâtre municipal de Fontainebleau en mars 2018.

Une étude de bouleau à la mine de plomb.P.D.C.(auteur à identifier)

Paul LOUCHET (1854-1936)



Auguste ALLONGE (1833-1898)



Jules VIGNEULLE (1869-1912)



Jules Vigneulle"Vieux hêtre,forêt de Fontainebleau". Encre de Chine.

Eugène BLERY (1805-1887)



LADISLAS de PAAL. ( 1846-1879). Huile sur papier,marouflé sur carton.

Karl Bodmer (1809-1893).


CAMILLE COROT. (1796-1875) . Une étude d'arbre. Huile sur toile.  

Anonyme. La pause du peintre sous les frondaisons. Huile sur toile.

Fin de l'exposition "REGARDS SUR LA FORÊT DE FONTAINEBLEAU".
Dans la forêt  de Fontainebleau l'hiver 2017-2018 se termine, la neige a mis les rochers en valeur.   Nous sommes au Mont Ussy.









Plan rapproché sur ce hêtre agrippé au rocher. 

Dans la neige,les rochers du Mont Ussy.










Forêt de Fontainebleau,hiver 2017-2018,c'était la dernière chute de neige.



















Fourreaux de gui.

La neige s'est installée sur les feuilles des houx.

C'était la dernière promenade de l'hiver 2017-2018 dans la forêt de Fontainebleau.
Forêt de Fontainebleau,mars 2018,parcelle 775.





Bientôt le printemps.

Il pleuviote.

Sculpture de bois.





Fin de la promenade dans la parcelle 775

Un chablis remarquable,au bord de la route ronde,parcelle 764.

Gros plan sur le chablis remarquable.
Dans la forêt de Fontainebleau,en longeant la route d'Occident,parcelle 137.





Ce pin porte la trace d'un" accident de parcours".

Une branche de pin est tombée sur un petit bouleau.

Le long de la route d'Occident.

Compte tenu du temps qu'il a fait durant cet hiver 2017-2018 il valait mieux être un feuillu plutôt qu'un conifère.

Arbres morts et rochers.







Fin de la promenade.
Dans la forêt de Fontainebleau,dernières traces de neige pour cet hiver 2017-2018.













Fin de la promenade dans la dernière neige de cet hiver 2017-2018.En fait il y aura une autre chute de neige inattendue  quatre jours avant le printemps.
Promenades et rencontres avec le Megatherium.Première rencontre,en 2010, au Jardin des Plantes à Paris

Présentation du Megatherium.   Il est considéré comme l'ancêtre du paresseux.  Pour avoir plus d'informations voir les sites spécialisés.

Le Megatherium dans la forêt de Fontainebleau,parcelle137

Le Megatherium,profil droit.

Le Megatherium,profil gauche.





C'est bien le megatherium mais il a changé d'allure.J'ai fini de lui tourner autour.
En préalable à la promenade au rocher de la Salamandre,cinq petites curiosités.








Dans la forêt de Fontainebleau,rocher de la Salamandre.février 2018.

Il faisait un temps à ne pas mettre un appareil photo dehors et pourtant........

Au rocher de la Salamandre un ancien front de taille déroule son long ruban.







Neige,humidité,rafales de vent,ce grand pin s'est abattu.

Suite de la promenade dans le secteur du front de taille du Rocher de la Salamandre.








Fin de la promenade au rocher de la Salamandre.
Forêt de Fontainebleau,février 2018,parcelle 137,dans le secteur de la route d'Occident.

Quelques images plus loin vous verrez à nouveau ce rocher baigné dans la lumière du soleil.

Chaos rocheux.




Les lichens sont à la fête.

Le sol de la forêt est gorgé d'eau de petites mares se forment.



A l'arrière plan on aperçoit les vestiges d'un observatoire militaire.

Pour les formes et les couleurs.

Superbe rocher.

Pins malmenés mais toujours vivants.Deux images.



Le poids de la neige, tombée il y a quelques jours, a endommagé des conifères.

Malgré le retour du soleil l'eau continue à ruisseler.


Sculpture de bois.

Symphonie en vert et roux.

De belles formes pour ces rochers.









Avec un tout petit peu d'imagination on peut voir un ours.

Au fil des années les racines des arbres tombés à terre se transforment en bestiaire fantastique.







Fin de la promenade.
La forêt de Fontainebleau sous la neige,parcelles 10 et 15, suite et fin pour cet hiver 2017-2018.





Les fougères Aigles vêtues de neige sont élégantes.



Belle lumière.







Du lierre,un refuge et une source de nourriture pour beaucoup de petits habitants de la forêt de Fontainebleau.

Ambiances sous la neige.



Une roncière impressionnante.

Quartier de la Butte Montceau,Avon,à la lisière de la forêt de Fontainebleau,parcelle 15. Un requin qui ne se laissera pas trucider facilement.    Fin de la promenade.
Hiver 2017-2018.Sous la neige la forêt de Fontainebleau est très belle mais cela ne va pas sans créer des problèmes pour les humains et d'autres problèmes pour les animaux sauvages.  


















Cette photo de voitures bloquées a été diffusée par l'ONF.
Dans la forêt de Fontainebleau,aux alentours de la route du Chateau,parcelle 289.La forêt de fontainebleau est habillée de blanc,nous sommes en février 2018,les précédentes chutes de neige remontaient à l'hiver 2012-2013.









Non ce n'est pas le lapin blanc d'Alice aux Pays des Merveilles qui passe dans la forêt de Fontainebleau.

La neige façonne le paysage.



Des faînes sont restées accrochées aux branches de hêtres.







Fin de la promenade et des premières images de la forêt de Fontainebleau enneigée. Février 2018.
Dans la forêt de Fontainebleau,la mare d'Occident est gelée.





A l'ouest de la mare d'Occident,une zone de coupe,on est dans la parcelle 781.

Les poches d'eau qui se sont formées sont gelées.



De minuscules flocons de neige commencent à tomber.







Derrière le rideau d'arbres,la route Montpensier.

Pin sylvestre remarquable.

La nature produit des oeuvres d'art.

Fin de la promenade.
Forêt de Fontainebleau,février 2018,aux alentours du parking de Belle Croix,parcelle 242.

Sur les rochers,traces de tailles des carriers.



Les pluies surabondantes ont entrainé un éboulement de la paroi rocheuse.



Parmi les peintures présentes sur la paroi rocheuse avant l'éboulement.



Au dessus de cette paroi rocheuse éboulée se trouve une zone incendiée en août 2015.Les pins présents sur cette zone  ont brulé,ils n'avaient donc plus la capacité d'absorber les eaux de pluie, peut être un facteur aggravant qui a contribué à l'éboulement des rochers.

Un rocher "orné" de racines.

Un empilement complexe.

Belles formes et couleurs.



Ajonc d'Europe

L'ajonc d'Europe peut fleurir tout au long de l'année.  Fin de la promenade.      
Dans la forêt de fontainebleau,janvier 2018, ,les mousses prospèrent
Aux alentours d'Arbor&sens ,une zone de coupe.




Fin de la promenade avec le séquoia d'Arbor&sens.

Promenade dans la parcelle 137,un des troupeaux de pierre de la forêt de Fontainebleau.







Chêne habillé de vert.

Bouleau,champignons inconnus.

C'est l'hiver 2017-2018,deux images.

Le sol est gorgé d'eau.

Les pluies sont surabondantes,l'eau ruisselle sur les rochers de la forêt de Fontainebleau,de petites mares se forment,on est toujours dans la parcelle 137.

Un beau spectacle.



Des traces dans l'eau.

Photo prise par Gigi.

Fin de la promenade dans la parcelle 137.
Janvier 2018,on sort de la forêt de Fontainebleau et on se retrouve au lac de Samoreau.





Un couple de cygnes nage sur le bord du lac à la recherche de nourriture.





Depuis quelques jours les pluies sont abondantes.Au lac de Samoreau les bancs ont les pieds dans l'eau,les rochers qui servent de perchoirs aux oiseaux ont disparu.

Empreintes du temps .

Reflets.



La nature est capable de faire des portraits à la manière d'Arcimboldo.

Fin de la promenade au lac de Samoreau avec la Grange aux Dîmes.
Décembre 2017,petite promenade dans la forêt de Fontainebleau,parcelle 112.





Mon pin sylvestre préféré.

Pour les couleurs et les formes.





Ancrage typique de hêtres.

Non ce n'est pas une pâtisserie.

Un cèdre de l'Atlas au carrefour du cèdre,c'est logique.

Attendrissant.

Fin de la promenade.
Petit paradoxe,l'hiver ce sont les arbres morts qui animent la forêt de Fontainebleau.

















Un abreuvoir naturel qui doit être le bienvenu.

Arbres morts,suite.





La promenade se termine avec cette minuscule bestiole qui circule dans un océan de feuilles.