vendredi 14 juin 2019

Arbor&sens dans la forêt de Fontainebleau,au fil des saisons,à partir de juin 2019.

En route vers Arbor&sens, dans la forêt de Fontainebleau,le 10 août 2019.

Au bout du chemin on aperçoit le tronc du séquoia géant d'Arbor&sens.

Sur le sentier un hêtre s'est écroulé.

Un dernier regard sur le hêtre.

Le séquoia géant montre des aiguilles qui ont séché.je pense que la sécheresse et la canicule sont en cause.

Orthretum bleuissant (Orthretum coerulescens),une femelle mature.

Les libellules sont rarement présentes sur le site d'Arbor&sens.

La tanaisie commune (Tanacetum vulgare) n'a pas l'air de souffrir de la sècheresse.

La pardose forestière a trouvé un poste d'observation.

La punaise des baies (Dolycoris baccarum). En ce moment je l'ai vue à plusieurs reprises.

C'est une punaise poilue.

Fin de la promenade avec cette orchidée qui se dessèche (Epipactis helleborine).
Arbor&sens,dans la forêt de Fontainebleau le 3 août 2019.      Gousses de genêt.

Le séneçon jacobée déploie ses graines.

Près des bruyères un amaryllis (Pyronia thithonus),un mâle.

Des robiniers sont en train de pousser sur les sentiers d'Arbor&sens.

Une araignée-crabe à l'affut.

Une mouche à moustaches (Famille des Asilides),une femelle.  Peut être de l'espèce Neoitamus socius.

Une autre mouche à moustaches.

Un sentier d'Arbor&sens.

Plan rapproché sur le chêne.

Ce bousier vient d'atterrir et va s'enfouir dans la litière.

Les épicéas de Sitka souffrent de la sécheresse.

Sur une carotte sauvage la "Mordelle"la plus commune:"Variimorda villosa".

Fin de la promenade avec l'accouplement de deux Tabacs d'Espagne.
Arbor&sens dans la forêt de Fontainebleau,le 6 juillet 2019.

Une pisaure monte la garde  près de ses petits.

On aperçoit les petits de la pisaure agglutinés et le cocon de ponte.

La panthère (Pseudopanthera macularia) en train de butiner les bruyères.

Dans un autre buisson d'autres petites araignées viennent de naitre,pas d'araignée protectrice en vue.

Un lézard se cache dans les herbes.

Un superbe hêtre.

Le séquoia géant d'Arbor&sens.

Décidément il y a des gens qui continuent leur entreprise de destruction du séquoia d'Arbor&sens.

Syrphe ceinturé,Episyrphus balteatus.

Après l'épisode de canicule la sécheresse persiste.Arbor&sens commence a avoir un petit air tristounet,peu d'insectes et de fleurs.   Fin de la promenade.
Arbor&sens,dans la forêt de Fontainebleau,le 9 juin 2019.
L'épicéa du Colorado couché au sol a réussi à redresser sa cime.
Gérôme a fait un brin d'humour....
.......à propos de cette très mignonne petite mouche. Elle fait partie du genre Sapromyza,environ 330 espèces.
Bien dodue .
Minuscules charançons très occupés.
Platanthère à fleurs verdâtres,platanthera chlorantha.
Acrobate.
Les cerisiers tardifs ,prunus serotina, sont une espèce invasive dans certains secteurs de la forêt de Fontainebleau et en particulier dans Arbor&sens,un certain nombre ont été coupés,d'où les  branches mortes qui émergent.
Un escargot des jardins en plein repas.
Chèvrefeuille des bois,lonicera periclymenum. Pour butiner ses fleurs une longue trompe est nécessaire.
Le grémil officinal,lithospernum officinale.Le diamètre de la fleur est de 4-5mm.
Fin de la promenade.
Arbor&sens,dans la forêt de Fontainebleau,le premier juin.  Pour la période antérieure à juin 2019 concernant Arbor&sens, voir dans la colonne "Archives"l'article crée en août 2015.

Arbor&sens,forêt de Fontainebleau,image d'ambiance.

Polygale commun,polygala vulgaris.Une plante vivace.

Il me semble que c'est une sauterelle,une juvénile,je n'ai pas la moindre idée concernant l'espèce.

Une araignée-crabe.

L'araignée-crabe,face ventrale.

Le petit bonhomme de bois est fidèle au poste.

Une épervière piloselle,pilosella officinarum.

L'épervière piloselle,gros plan sur le capitule.

L'épervière piloselle,gros plan sur les bractées.

Un insecte a aménagé un abri.

Un couple de mégères,le mâle est à votre droite.

Fin de la promenade, avec un peu de plastique en prime.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire